Laisse-moi prendre soin de toi

Prendre soin de soi, une expression si facile à utiliser… moins à appliquer. Mais quand l’expression doit-elle devenir un mode de vie ?

Je vais vous confier un petit secret… Je vois un psychologue depuis peu. Hé oui ! Et même si ça me fâche de me dire que je ne suis pas capable de régler mes problèmes seule, je me sens mieux en quittant son bureau. Honnêtement, c’est un beau cadeau qu’on se fait que d’aller consulter. Si vous hésitiez à en consulter un, je vous encourage fortement !! Il n’y a aucune honte à avoir avec ça, c’est moi qui vous le dis.

Pour clore notre deuxième séance, il m’a proposé de me laisser filer avec ce petit devoir : celui de prendre soin de moi un petit peu à chaque jour.

J’ai trouvé ça fou comme devoir. Oui, car on dirait qu’on oublie toujours de prendre soin de soi. Alors que c’est la base même de notre vie ! Prendre soin de nous, de notre seule et unique vie. Nous-mêmes, pas les autres ! On a tous des vies encombrées. À cause du travail, des loisirs, des obligations diverses, les enfants… La mienne est surchargée et je n’ai même pas encore d’enfants. Ça va être beau talleur !!

Alors j’ai eu envie de vous parler de ceci aujourd’hui. Parce que prendre soin de soi, c’est tellement important ! Et la meilleure personne pour s’en occuper, c’est nous.

Il y a tellement de façons pour prendre soin de soi. Que ce soit en relaxant en lisant un bon livre, prendre un bain, faire du yoga (un excellent anti-stress), s’offrir un bon massage (au besoin, contactez-moi ;)), se faire un masque, une soirée pyjama entre amies… Plusieurs options s’offrent à nous. Évidemment, on ne peut pas s’offrir un massage à toutes les semaines, ni profiter d’un bain d’une heure à tous les soirs (à moins de ne vouloir rien faire d’autre de la soirée). Certaines attentions peuvent être plus subtiles : se coucher plus tôt pour profiter d’une bonne nuit de sommeil, mettre la serviette dans la sécheuse avant d’entrer dans la douche pour qu’elle soit chaude à notre sortie, écouter une série qu’on adore ou qu’on a hâte de débuter ou encore de serrer notre animal de compagnie très fort dans ses bras. Pour son corps, ça peut être aussi bête que se crémer les mains avant de somnoler ou se faire une belle manucure.

Je ne vous cacherai pas que je ne déteste pas quand mon copain prend lui aussi soin de moi. C’est gratifiant, avouez !? Et là-dessus, j’en avais un bon, croyez-moi. Il était vraiment aux petits soins avec moi. C’est quelque chose qui me manque beaucoup chez lui, ça et d’autres petites choses.

La plus grosse de ses petites attentions ? Mes sourcils. J’ai le malheur d’avoir des sourcils bien fournis. Et à tous les deux jours, parfois tous les jours, il attrapait ma pince à sourcils et définissait ma crinière. Comme le disait si bien Elle Woods : «On n’est jamais mieux servi que par soi-même, sauf pour l’épilation des sourcils». Et dans mon cas, c’était bel et bien vrai ! J’adorais ces instants. Ce moment où il focusait sur ma beauté, mon bien-être. Et je dois avouer qu’il était beaucoup plus assidue que je ne le suis.

Alors, pensez-vous prendre soin de vous aujourd’hui ? Et demain ? Pour le restant de votre vie ? Quel est cet instant où vous ne pensez qu’à vous ?

Ai-je réussi à prendre soin de moi à tous les jours comme mon psy me l’a demandé ? Probablement pas. Ça ne vient pas du jour au lendemain. Mais bon, un jour à la fois comme on dit !

Laisser un commentaire