Pour la St-Valentin, je me suis offert… une séance photo

Oh que oui madame ! Et pas n’importe quelle, une séance photo boudoir (inclure un visage fier ici).

Ça peut paraître vulgaire, mais laissez-moi vous poser cette question : connaissez-vous bien ce style de séance photo ?

Il est facile de croire que boudoir rime avec nudité. Et pourtant, il n’en est rien. Il s’agit surtout de sensualité, de charme et de mystère. Évidemment, on peut le faire en version nue, mais il s’agit d’exception, si on peut dire. Il y a toujours peu de vêtements, mais ce n’est pas pour autant qu’on tombe dans le vulgaire, détrompez-vous. À moins de prendre des poses très explicites, le boudoir est vague et peut convenir à tout le monde. Tout le monde qui veut oser.

J’étais la première à avoir peur des qu’en dira-t-on, des représailles que cela amènerait sur ma vie, du jugement des autres et de moi-même également. Ce n’est pas un secret pour personne, l’opinion d’autrui pèse beaucoup dans ma vie. Je n’ai aucun regret en soi, mais je déplore certains événements marquants et manquants dans ma vie à cause de ce jugement. Alors quand mon ami m’a demandé si j’étais intéressée à faire ce genre de séance photo, j’ai dit non sans hésiter. Pourtant, au fil de la conversation, il a réussi à induire une lueur d’espoir, que peut-être, je pourrais changer d’idée.

Et ce fut le cas.

Donc, pourquoi je l’ai fait ? Pour me faire plaisir, retrouver goût à mon corps (car oui, j’ai délaissé mon estime de moi-même récemment) et rebooster ma confiance en moi. Dans le fond, c’était un cadeau de moi à moi pour la fête de l’amour.

Comment ça fonctionne ? Si tu as un bon photographe, il va commencer par te mettre à l’aise dès ton entrée au studio (studio ici est nommé au sens large, ça peut être dans une chambre d’hôtel, chez toi, etc.) en te parlant, en apprenant à te connaître un peu. Le mieux, c’est d’avoir des idées, des inspirations que tu amènes avec toi et que tu peux lui partager. Comme ça, il pourra mieux te guider dans ton choix de poses. Oui, car on a beau être le mannequin, on ne voit pas l’image se reflété sur l’écran. On ne sait donc pas ce dont on a l’air. Et c’est là le travail du photographe, guider ta posture, tes mouvements et tes expressions. Et surtout, de prendre la photo au bon moment. Il peut même, et il a avantage, te faire rire. Oui, car un rire est toujours plus attirant qu’un sourire figé.

Rapidement, on y prend goût. Et encore plus rapidement, la séance photo tire à sa fin. L’heure passe vite, trop vite à notre goût. Probablement que tu auras envie de recommencer par la suite. C’est très normal. Je crois que ça nous le fait toutes. Oui, car ça fait du bien de se sentir femme, belle et sensuelle.

Alors cette année, mesdames, gâtez-vous. Que ce soit pour la St-Valentin ou simplement pour le plaisir, permettez-vous une petite séance photo boudoir. Qu’elle soit pour vous uniquement ou pour les yeux admiratifs de votre amoureux.

Psst ! Les hommes, vous aussi, ça pourrait être intéressant de participer à ce genre de séance photo ! C’est plus rare, mais ho combien aussi captivant pour nous également.

Des photographes, il y en a une panoplie. Prenez le temps de le magasiner. Un photographe, c’est comme une bonne paire de soulier, il faut prendre le temps de bien les choisir, question d’être confortable à tout moment. N’hésitez pas à feuilleter son porte-folio, à lui poser des questions. Il est là pour vous rassurer, vous guidez.

Psst ! Vous voulez savoir mon secret ? Mon photographe, il s’appelle Sébastien Blanchet et il est excellent. C’est un professionnel, un confident et un très bon ami à moi. Je ne te dirai pas que je n’ai pas de parti pris, ce serait un mensonge. J’en ai peut-être un petit, mais avouez qu’avec les photos qu’il fait, j’ai le droit !

Pour sa page facebook, c’est juste ici ! Allez la voir, ça vaut le détour, c’est moi qui vous le dit ! Et qui sait, peut-être qu’il vous donnera envie de jouer aux mannequins vous aussi !

Laisser un commentaire