Fais confiance à la vie, disais-je

Fais confiance à la vie, elle sait ce qu’elle fait. C’est plus facile à dire quand ce sont les autres qui vivent du malheur. Moins quand c’est toi.

Ben oui, je pensais que je vivrais mon happy ending avec toi. Ben oui, mon prince, j’étais persuadée que c’était toi. Ben oui, j’étais plus heureuse que jamais. Ben oui, ben oui. Mais non. Continue reading

Quand la distance nous sépare

J’avais déjà fait un article sur la différence d’âge entre deux personnes et j’avais laissé sous entendre que l’amour n’avait pas d’âge, mais qu’il avait une distance. Et malgré tout, j’ai écouté mon cœur et n’ai pas tenu compte de la grande distance entre nos deux villes. Comment on s’en sort, me demanderez-vous ? Continue reading

3 mots, 8 lettres

Ou le premier Je t’aime. T’sais, 3 mots, 8 lettres. 3 mots, 8 lettres

Je crois que personne ne veut vraiment être la première personne à le dire. Parce que ça implique que l’autre n’est peut-être pas rendu à ce même endroit dans la relation. Elle n’est peut-être pas encore en amour, comme vous vous l’êtes. Et ça peut devenir wierd comme moment si l’autre ne le dit pas en retour. Ce n’est pas mieux de le dire si ce n’est pas ressenti, loin de moi cette idée. Mais… je ne sais pas… on ne sait jamais quand ce sera réciproque. Continue reading

La suite…

Êtes-vous curieux de savoir ce qui s’est produit suite à mon dernier article ? Où je vous disais avoir créé le malaise, mais que je m’étais complètement fourvoyée ? Qu’il y avait eu un gros malentendu ? Après avoir compris que nous accusions tous deux l’autre de nous éviter ? Si oui, poursuivez votre lecture. Continue reading

La rapidité en amour

Toute cette histoire de rapidité avec nébuleux m’a fait réfléchir à quelque chose… Pourquoi voulais-je tant aller trop vite avec lui ? Je n’ai pourtant jamais été du genre à aller vite en amour (à part avec Loulou…). J’étais même le contraire. Si un gars me démontrait trop d’intérêts rapidement, c’est pour dire que je ne prenais pas mes jambes à mon cou. Alors qu’y avait-il de si différent avec lui ? Continue reading